LA CHEMINÉE DE LA SALLE

 

L armoiries

 

a cheminée monumentale située dans la salle est exceptionnelle par ses dimensions, plus de cinq mètres de haut et trois mètres cinquante de large, mais surtout par son décor sculpté en bas-relief polychromé unique en Bretagne.

Sûrement une commande de Guillaume Chohan qui voulait immortaliser son mariage avec Nicole du Breil. On retrouve en effet parmi les quelques cent vingt écus représentés : le cerf passant des Chohan seigneurs de Coëtcandec accompagné du G pour Guillaume, juste au-dessous un blason en forme de cœur scellant l'alliance Chohan/du Breil. Bien en évidence aussi sur le linteau, en référence à ses parents, les armoiries en écartelé de Pierre Chohan et Jeanne le Grillon.

Deux blasons d'ecclésiastiques figurent à chaque extrémité du linteau. Les devises suivantes : "Quemadmodum desiderat servus fontes aquarum sicut desiderat anima mea ad te Deus : comme le cerf désire les sources d’eau, ainsi mon âme te désire, mon Dieu" et "Beatus vir cuius est nomen Domini spes eius : Bienheureux est l’homme dont le nom du Seigneur est l’espérance" confirment l' omniprésence de la foi à cette époque.

Le manoir menaçant ruine en 1959, le propriétaire fut autorisé par l'Etat à vendre cette cheminée et deux autres ainsi que le passe-plat (l'ensemble étant classé Monument historique) à la ville de Pontivy qui les a remontées dans son château des Rohan où elles sont aujourd'hui sauvegardées.

 

16clh3 AA00004684

La cheminée dans le manoir, 1920.

 

 

grande cheminee

La cheminée au château des Rohan, Pontivy.