Le passe-plat

Le passeplat, château des Rohan, Pontivy, 2019

Les derniers éléments classés au titre d’objets avec les cheminées, sont un passe-plat et des armoiries. Cet écu écartelé plus grand que tous ceux que l’on trouve dans le manoir et sculpté en ronde-bosse, est entouré d’une couronne de feuillage, fruits et fleurs et surmonte le passe-plat de belle dimension également.

 

D’une ouverture d’environ quatre-vingt-dix centimètres le passe-plat est, vu de la salle, richement orné : une corne d’abondance de chaque côté et une accolade avec crochets en feuilles de choux surmonte le tout.

Le soleil d'or ornant le plasse-plat

 Dans l’accolade, le soleil d’or et le mot en hébreu qui signifie Jéhovah. Sur les montants, le mot latin TIMENTIBUS : (la peur, la crainte) et en grec AΦTAPKΥA : (l’immortalité appartient à ceux qui craignent Dieu).

Le soleil est également représenté sur le linteau de la porte d’accès aux chambres de l’étage ; toujours la dévotion, et la grande culture des seigneurs avec ces inscriptions en hébreu, latin et grec

Les armoiries surmontant le passe-plats
Le passe-plat en 1932